LA VOIE DE L'ARC ET DE L'EPEE

 


LA VOIE DE L'ART ET DE L'EPEE
DU ĐẠI-VIỆT

 

 

 

Présentation

 

 

 

 

Kiếm Cung Đạo Cổ-Nhân
La Voie de L'Arc et de l'Epée des Anciens

Les pas des Anciens sur leur sentier inscrits :
Ce sont bien des pages d'histoire de notre pays,
C'est tout un message spirituel transmis,
La Voie d'Arc et d'Epée d'un ciel de poésie.


Trịnh Quang Thắng.


       Depuis les temps anciens le peuple Việt avait eu cette expression « Trả Nợ Kiếm Cung - Payer la Dette de l'Arc et de l'Epée » pour exprimer le devoir d'un homme envers la patrie dans la période de guerre. D'une manière évidente, l'Arc et l'Epée avaient représenté le métier des armes et avaient servi de Symboles des Arts Martiaux Médiévaux des Champs de Bataille.
       C'est précisément pour cette raison que notre Académie des Arts Martiaux Médiévaux du Đại-Việt se sert de ces deux armes que sont l'Epée et l'Arc pour donner le Nom de Domaine à notre nouveau Site d'Internet sous l'appellation « La Voie de l'Arc et de l'Epée - Kiếm Cung Đạo » (http://www.kiemcungdao.org) trés prochainement en ligne.

 

 

Thân đã lỡ đa mang đời vó ngựa,
Kiếm cung còn mơ một khúc quân ca.

(Thơ : Dã-Tràng Biển Đông)

Comme nous portons en notre personne la vie faite de chevauchées,
A travers l'Arc et 'Epée, nous rêvons encore d'une Epopée de faits d'armes.

(Poème : Dã-Tràng Biển Đông)


       Notre but est de vous présenter en général les Arts Martiaux Médiévaux du Đại-Việt, et en particulier l'Art de l'Epée et l'Art du Tir à l'Arc du Đại-Việt, inhérents au Concours Militaire Médiéval des Officiers et Généraux à travers les Dynasties des LÝ, des TRẦN et des LÊ-Postérieurs.

       Le Royaume de Đại-Việt, possédant une civilisation de plus de Quatre Mille Ans, se trouve à la latitude géopolitique localisée entre deux Civilisations, de l'Inde et de la Chine, qui ont également toutes une Civilisation de plus de Quatre Mille Ans. C'est pourquoi,les Arts Martiaux Médiévaux du Đại-Việt ont pu bénéficier des influences des Civilisations des deux nations indiennes et chinoises en plus des découvertes et recherches martiales spécifiques des Ancêtres du peuple Việt.

      Concrètement, il s'agit de l'Art de l'Epée et l'Art du Tir à l'Arc du Đại-việt qui ont pu hériter les influences culturelles indiennes du Rig Veda (surtout du Mundaka Upanishad मुण्डक उपनिषद् faisant partie de l'Atharva Veda dans le Rig Veda Sûtra) et celles du Bouddhisme ainsi que les influences culturelles chinoises du Taoîsme à travers les Etudes Philosophiques de Lie-Zi (Liệt Ngữ Khấu 列 禦 寇 - Xung Hư Chân-Kinh 冲 虚 真 经), et du Confucéanisme à travers les Etudes Philosophiques de Kong-Fu-Zi 孔夫子 sur le Yi Jing 易 經.

 

Kinh Lê-Câu Vệ-Đà
(Rig Veda Sûtra)

(Crédit Photo : wheresmypandit.com)

 

Kinh Dịch
(易 經)

(Crédit Photo : Victoria and Albert Museum)

 

Tableau du Fleuve
(Hà Đồ
)

(Crédit Photo : nhantu.net )

 

Traité du Fleuve Lạc
(Lạc Thư)

(Crédit Photo : nhantu.net)

 

      D'après la Philosophie de l'Extrême-Orient, l'Art de l'Epée est inhérent au Souffle-Vital KHÍ et l'Art du Tir à l'Arc à l'Enenergie-Spirituelle THẦN.  Ce fait a élevé les deux armes que sont l'Arc et l'Epée au rang le plus sublime et le plus sacré dans les Cultures millénaires de l'Asie, et l'on a transmis leur maniement à la postérité comme un Message Spirituel de toute une voûte de Ciel de Poésie dont l'antique Rig Veda Sûtra en est une représentation infiniment précieuse.

 

 

 


     

VÕ-TRẬN-ĐẠI-VIỆT
Bình-Định Sa-Long-Cương
FRANCE

TRỊNH Quang Thắng

 

 

 

 

 

 

 

Bibliographie

  • Monde Ancien, Civilisation Orientale, Poème Lyrique, Inde - Rig Veda, Traduction de Alexandre Langlois, Imprimerie Paul Dupont, Rue Jean-Jacques Rousseau, Paris, 1870.

  • Œuvre de Lie-Tzeu, dans Les Pères du Système Taoïste, Léon Wieger, Imprimerie de Hien-Hien, 1913, réédition Les Humanités d’Extrême-Orient, Cathasia, Les Belles Lettres, Paris, 1950.

  • Lie Zi , Le Vrai Classique de la Vertu parfaite du Vide harmonieux, textes traduits et annotés par Fang Sheng, Librairie You-Feng, 2011, ISBN 978-2-84279-493-4, éd. bilingue chinois-français

  • Traité du Vide Parfait, traduit du Chinois par Jean-Jacques Lafitte, Albin Michel, Paris, 1997, ISBN 2226094261 (réédition août 2009, collection Spiritualités vivantes ISBN 978-2-226-09426-1).

  • Le Vrai Classique du Vide Parfait, Benedykt Grynpas, Collection Connaissance de l'Orient, format poche (No 36), série chinoise (1961), Gallimard (plusieurs rééditions dont Gallimard, Folio n° 548, 2011, ISBN 978-2-07-044135-8)

  • Lie Zi, Les Fables de Maître Lie, traduction par Jean Levi, Éditions de l'Encyclopédie des Nuisances, 2014.

 

 

Retour à la Page HISTORIQUE
L'Académie de Võ-Trận Đại-Việt

Retour à la Page DISCUSSION
Les Armes Médiévales

 

 

        

 

 

Copyright © 2004 - 2017 by ACFDV - Tous droits réservés.