ARTS MARTIAUX

 

 

I.
L'Héritage Culturel
des Etudes d'Arts Martiaux Traditionnels

 

 

 

 

Le Lignage d'Arts Martiaux de
Trương-Thanh-Đăng

 

 

 

« La Vertu Illumine »
Đức Lưu Quang
( Đức Độ Tỏa Sáng )

 

 

 

    

      Le Grand-Maître Trương-Thanh-Đăng, qui a fondé le Système d'Ecole SA-LONG-CƯƠNG, recevait l'héritage des Arts Martiaux Traditionnels de Bình-Định transmis par les Grands-Maîtres illustres, M. Hai Cụt, M. Trương-Trạch, et M. Đinh-Cát. 






Grand-Maître Trương-Thanh-Đăng
Lignage d' Arts Martiaux « Sa Long Cương »




      

       - M. HAI Cụt fut un Grand-Maître humaniste, vertueux, domicilé au village de Cẫm-Thượng. Il dut sa célébrité à l'Art du maniement du Bâton d'Armes avec lequel il lui fut arrivé d'abattre des tigres féroces pour venir en aide aux villageois. De nos jours, outre les 24 techniques de Perche d'armes « Tứ-Bình Tiên », le Système d'Ecole Sa-Long-Cương préserve encore des Séquences Codifiées de Bâton d'armes de combat telles que :

       01. Séquence Codifiée du Bâton d'Armes « Roi Lâm » (dont le Manuscrit en vers codés est perdu) ;

       02. Séquence Codifiée du Bâton d'Armes « Roi Phượng-Hoàng » (dont le Manuscrit en vers codés est perdu) ;

       03. Séquence Codifiée du Bâton d'Armes « Trung-Bình-Tiên » (30 vers codés, 124 caractères) ;

       04. Séquence Codifiée du Bâton d'Armes « Tam-Bộ Bình-Tiên » (24 vers codés, 96 caractères) ;

       05. Séquence Codifiée du Bâton d'Armes Court « Đoản-Tiên » (13 vers codés, 53 caractères) ;

       06. Séquence Codifiée du Bâton d'Armes Long « Trường-Tiên Lữ-Vọng » (8 vers codés, 56 caractères) ;

       07. Séquence Codifiée du Bâton d'Armes Long « Trường-Tiên Thần-Đồng » (26 vers codés, 182 caractères).


       - M. TRƯƠNG-Trạch appartint à la famille des Trương dont l'Ancêtre Fondateur fut M.Trương-Đức-Thường qui quitta Thanh-Hà, province de Hải-Dương pour aller défricher, vers l'an 1605, les terres de la région de Tú-Dương (commune de Mỹ-Hiệp), province de Bình-Định. Après quoi, cet Ancêtre élut domicile au hameau de Phú-Thiện, commune de Mỹ-Hòa, district de Phù-Mỹ, province de Bình-Định, jusqu'à ce jour. D'après la généalogie conservée par la famille des Trương, cette dernière comprend de nombreux Lettrés et Guerriers accomplis. A la génération de M. TRƯƠNG-Đức-Giai, celui-ci fut reçu au Concours Militaire et au Concours Littéraire à la fois, et fut Mandarin sous la Dynastie des Nguyễn (1802-1945).

 



Séquence Codifiée du Bouclier d'Osier
( Poème Codé)



Quinze Bottes de Baton d'Armes
(Texte Codé)


Coffret contenant le Traité d'Arts Martiaux

Traité d'Arts Martiaux de Mr TRƯƠNG Đức Giai

(Crédit Photos : Maître Nguyễn Phi-Long - BĐ SLC VN )

 

       D'après les documents photographiés par le Maître Nguyễn Phi Long (SLC VN) à partir des archives de Mr Trương Đức Hồng - chef de file de la famille des TRƯƠNG actuels - ce fut précisément M. TRƯƠNG-Đức-Giai qui eut rédigé le traité d'Arts Martiaux comprenant 26 pages dans lesquelles furent copiés les 15 Poèmes Martiaux Codés en caractères chinois « Han », et 2 en caractères démotiques "Nôm" (tandis que les pages suivantes furent, hélas, perdues car déchirées ou bien détériorées et donc illisibles) :

       01. Séquence Codifiée du Maniement du Bâton d'Armes « Ngũ-Môn » (23 vers codés, 172 caractères) ;

       02. Séquence Codifiée du Maniement du Bâton d'Armes « Trực-Chỉ » (24 vers codés, 173 caractères) ;

       03. Séquence Codifiée du Maniement du Bâton d'Armes « Ô-Du » (18 vers codés, 126 caractères) ;

       04. Séquence Codifiée du Combat à Main Nue « Ngọc-Trản Quyền » (27 vers codés, 135 caractères) ;

       05. Séquence Codifiée du Combat à Main Nue « Lão-Mai Quyền » (14 vers codés, 70 caractères) ;

       05. Séquence Codifiée du Maniement du Bouclier « Đằng-Bài » ( 48 vers codés, 140 caractères) ;

       06. Séquence Codifiée du Maniement de la Vouge de Cavalerie « Siêu-Đao » (8 vers codés, 54 caractères et 2 caractères manquants car la page fut détériorée) ;

       07. Séquence Codifiée du Maniement de la Vouge de Cavalerie « Siêu-Đao » (18 vers codés, 74 caractères) ;

       08. Séquence Codifiée du Maniement du Bouclier « Tam-Thế Đằng-Bài » (24 vers codés, 115 caractères) ;

       09. Séquence Codifiée du Maniement de l'Epée Longue « Trường-Kiếm » (30 vers codés, 142 caractères) ;

       10. Séquence Codifiée du Maniement de la Vouge de Cavalerie « Long-Đao » (11 vers codés, 77 caractères) ;

       11. Séquence Codifiée du Maniement de la Vouge de Cavalerie « Long-Đao » (8 vers codés, 56 caractères) ;

       12. Séquence Codifiée du Maniement de l'Epée Appariée « Song-Kiếm » (12 vers codés, mais en vérité 8 vers codés car les 4 vers codés restants appartient à la Séquence Codifiée du Combat à Main Nue « Thần-Đồng ») ;

       13. Séquence Codifiée du Maniement de la Hache d'Armes Appariée «Song-Phủ (4 vers codés, 70 caractères) ;

       14. Séquence Codifiée du Maniement du Bâton d'Armes « Tam-Thế Côn » (42 vers codés, 294 caractères) ;

       15. Séquence Codifiée du Maniement du Long Bâton d'Armes exprimée en « Chant Martial du Baton Long en Langue Nationale - Trường-Côn Diễn Quốc-Âm Ca » (41 vers codés, 288 caractères) ;

       16. Séquence Codifée du Maniement du Bâton d'Armes «Thập-Ngũ Thế Côn-pháp» (15 vers codés, 90 caractères).       

       Plus tard, à la génération de M. M. TRƯƠNG-Đức-Lân, TRƯƠNG-Trạch, ces derniers furent tous reçus au Concours Militaire.


       - M. ĐINH-Cát fut l'un des descendants des célèbres généraux de la Dynastie des Tây-Sơn (1788-1802) de l'Empereur Quang-Trung Nguyễn-Huệ. A l'époque des Nguyễn (1802-1945), sa famille dut changer provisoirement son nom de famille ĐINH en ĐÀO pour devenir Đào-Văn-Cát (à ne pas confondre avec le Maître d'Arts Martiaux du nom de Nguyễn Văn Cát demeurant au Sud Việt-Nam et dont l'Alias est Ba-Cát) afin d'éviter la vengeance des sbires du gouvernement des NGUYỄN. Parmi les « bài Thảo ou Séquences Codifiées » qu'il eut léguées, nous pouvons citer :

       01. Séquence Codifiée du Maniement du Bâton d'Armes « Ngũ-Môn » (25 vers codés, 177 caractères) ;

       02. Séquence Codifiée du Maniement du Bâton d'Armes « Ô-Du Tấn-Nhất » (8 vers codés, 56 caractères) ;

       03. Séquence Codifiée du Combat à Main Nue « Thiền-Sư » (9 vers codés, 62 caractères) ;

       05. Séquence Codifiée du Combat à Main Nue « Tứ-Hải » (25 vers codés, 73 caractères) ;

       06. Séquence Codifiée du Combat à Main Nue « Thần-Đồng » (12 vers codés, 49 caractères) ;

       07. Séquence Codifiée du Combat à Main Nue « Yến-Phi » (13 vers codés, 90 caractères) ;

       08. Séquence Codifiée du Maniement de la Vouge de Cavalerie « Xung-Thiên » (8 vers codés, 56 caractères) ;

       09. Séquence Codifiée du Combat à Main Nue « Phụng-Hoàng » (9 vers codés, 50 caractères) ;

       10. Séquence Codifiée du Combat à Main Nue « Lão-Mai » (10 vers codés, 70 caractères) ;

       11. Séquence Codifiée du Maniement du Bâton d'Armes « Thái-Sơn » (12 vers codés, 84 caractères) ;

       12. Séquence Codifiée du Combat à Main Nue « Ngọc-Trản » (24 vers codés, 141 caractères).

       (*D'après le document d'autrefois de la Salle d'Armes SA-LONG-CƯƠNG du Grand-Maître TRƯƠNG Thanh Đăng, Mr ĐINH-Cát dut changer provisoirement son nom de famille ĐINH en NGUYỄN pour devenir Nguyễn-Văn-Cát. Mais de nos jours, par comparaison avec le document généalogique de la famille des ĐINH, nous savons que Mr ĐINH-Cát, fils de Mr ĐINH Văn Thứ, dut changer provisoirement son nom de famille ĐINH en nom de famille ĐÀO pour devenir Đào Văn Cát.)


       Comme ces Trois Courant d'Arts Martiaux d'origine des Grands-Maîtres illustres, M. Hai Cụt, M. Trương-Trạch, et M. Đinh-Cát n'ont plus de sucesseurs pour pérpétuer la Tradition familliale d'Arts Martiaux, par conséquent l'Héritage Culturel des Etudes d'Arts Martiaux Traditionels de Bình-Định du Système d'Ecole du Lignage d'Arts Martiaux de TRƯƠNG Thanh Đăng précité nécessite vraiment une rigoureuse conservation et restauration.

       Cependant, le Système d'Ecole du Lignage d'Arts Martiaux de TRƯƠNG Thanh Đăng de nos jours, à travers le nom déclamé de Bình-Định Sa-Long-Cương, a intégré dans son Programme d'Enseignement de trop nombreuses Séquences Codifiées non compatibles avec les Arts Martiaux Traditionels de Bình-Định. Pour cette raison, il nous est vraiment nécessaire d'avoir un discernement basé sur une véritable connaissance lucide des Séquences Codifiées devant être rejetées et éliminées et de celles nécessitant une restauration appropriée.

 

 

 

 

 

         

Comité des Maîtres d'Arts Martiaux
VÕ-TRẬN ĐẠI-VIỆT

Bình-Định Sa-Long-Cương
FRANCE

 

 

 

 

 

 

 

 

Copyright © 2004 - 2016 by ACFDV - Tous droits réservés.